Belgique - Hainaut - Lobbes                                                                                                                     Liste des communes

Bienne-les-Happart  (6543) - carte

HISTOIRE

Sur les plateaux de la Haute-Sambre se niche l’ancienne seigneurie de Bienne-lez-Happart qui, sous l’Ancien Régime, faisait partie du comté de Hainaut.
Le domaine de Bienne appartenait au 9e siècle à l’abbaye de Lobbes et devient ensuite une seigneurie relevant du comte de Hainaut. Dès 1244 jusqu’au début du 14e siècle, celle-ci dépend des Happart, seigneurs dont la commune prit le nom. L’église est d’abord une simple chapelle dépendant de la collégiale de Lobbes et devient paroisse en 1311.

MONUMENTS

église Saint-Remi
De la petite église remontant à l’an 1311, il ne reste plus rien. Par contre, le sanctuaire de style gothique hennuyer (2e moitié du 16e siècle) en briques, calcaire et grès, est parvenu jusqu’à nous. En 1876, une nouvelle tour fut adjointe et une troisième arcade fut ajoutée à sa nef par l’architecte Mathieu. Malheureusement, sa curieuse charpente, les figures sculptées des corbeaux et l’originale ornementation des culs-de-lampe brûlèrent dans l’incendie de 1931. L’architecte A. Dufour dirigea la restauration à partir de 1934. D’emblée, vous découvrirez l’ensemble du mobilier qui témoigne depuis 1934 de la générosité des notables et des habitants du village. Vous serez séduits par le magnifique calvaire, restauré récemment par l’I.R.P.A., et aujourd’hui réinstallé dans l’ancienne chapelle baptismale. Une exposition de faïencerie Boch Frères Kéramis de l’époque Catteau (1907-1950) s’offrira aux regards.

Au départ de la cure, longue construction en briques sur soubassement de moellons (2e moitié du 18e siècle), vous serez invités à l’aide d’un feuillet descriptif à partir à la rencontre des témoins architecturaux de l’époque 1850-1950 dont le Château Régniers, l’ancienne Maison communale, l’école et le kiosque sont les principaux témoins

Château Régniers

ferme château
Des tourelles ponctuent les angles. C’était la ferme de l’ancien château de Bienne, aujourd’hui disparu, qui se trouvait dans la prairie au sud. Magnifiquement située dans la zone verte du ruisseau du Grignard.
Ferme chaulée en quadrilatère remontant principalement au 18e siècle.

ancienne Maison communale
Ce bâtiment central servait à l’administration et les pavillons latéraux d’école, comme le montre l’inscription dans le fronton. L’édifice date de la fin du 19e siècle et est de style éclectique.

kiosque et SA PLACE
La place de Bienne est un espace remarquable, composé d’une vaste esplanade verdurée et bordée de deux rangées d’arbres. Ce type de « place verte » est une caractéristique d’autres communes du Hainaut transfrontalier. Le kiosque suggère quelques animations dans ce havre de tranquillité.

FOLKLORE

CARNAVAL : la 2e semaine de mai.

Belgique - Hainaut - Lobbes                                                                                                                         Liste des communes

Mont-Sainte-Geneviève  (6540) - carte

Mont-Sainte-Geneviève offre toujours la structure de village clairière situé dans le bois de Pincemaille.
Le nom du village est attesté à partir de 1177 et son territoire était couvert de différentes seigneuries. Entre les 15e et 17e siècles, on y dénombre moins d’une trentaine de foyers. Les vastes étendues forestières ont joué en tant que ressources un grand rôle dans la vie de la population. Malgré la proximité des installations métallurgiques d’Hourpes, la commune reste agricole.

HISTOIRE

MONUMENTS

ferme de Haute Bise
ferme de Haute Bise (18e siècle) se trouve à l’extrémité ouest.

Eglise Sainte-Geneviève
Construction remontant au 16e siècle (style gothique hennuyer),choeur et tour du 18e siècle.

kiosque et l’école
L’école est un bel édifice de style éclectique en brique animé de pierres bleues taillées et de moellons de grès local. L’entrée axiale et l’agencement symétrique rappellent le style classique.
La place concentre les lieux de rencontre du village : l’église, l’école, la salle communale et le kiosque, symbole de convivialité par excellence. Les arbres agrémentent cet espace, apportant une touche de clarté au revêtement sombre de la place.

Belgique - Hainaut - Lobbes                                                                                                                         Liste des communes

Sars-la-Buissière  (6542) - carte

HISTOIRE
L’occupation du site est très ancienne comme l’atteste la présence d’une voie romaine.
Jusqu’au 18e siècle, le village fait partie de la seigneurie de Labuissière. Les fermes châteaux de Grignart et Forestaille formaient des juridictions séparées, taxées à part. L’église dépend longtemps de la paroisse de Ghoy. L’agriculture est la principale activité, avec une petite activité métallurgique (forge et platinerie). Les industries métallurgiques et marbrières de Labuissière attirèrent des habitants en leur fournissant du travail, comme le montre la légère progression démographique de la fin du 19e siècle.

MONUMENTS

Site du Château Grignard
Rue Chevesne, 95

Dominant la vallée de la Sambre, cette curieuse bâtisse toute en hauteur, s’apparente par son style éclectique au Château Duquesne de Lobbes. Inscrite dans un site naturel de qualité (classement en 1987), elle fut construite à la demande d’Auguste Rivage. Elle tire son nom du lieu-dit "Mont de Grignard" sur lequel elle est érigée. A ce même endroit, au viie siècle, Landelin et ses brigands rançonnaient les voyageurs et pillaient la région. Légende ou vérité? Quoi qu’il en soit, Landelin, repenti, se racheta et implanta l’Abbaye de Lobbes. L’appellation "Château" provient sans doute du caractère vertical marqué de l’architecture. Sa silhouette fait penser à une tour-donjon. Les toitures, chargées d’éléments architecturaux et décoratifs tels que tourelles, flèches et clocheton, contribuent encore à renforcer cette impression. Ce jeu ornemental se retrouve sur les façades où les couleurs des différents matériaux employés témoignent de la volonté de créer une architecture attractive, se démarquant des constructions traditionnelles. Pour la petite histoire, Auguste Rivage avait fait construire un château similaire à Paris quelques années auparavant. Du château, vous jouirez d’un exceptionnel panorama sur la Sambre.